Anouk’chet

Une fillette au pays des Khmers rouges

Livre numérique

Anouk’chet
  • Éditeur québécois

Cambodge, 1975. Anouk'chet a cinq ans et file une enfance heureuse dans un milieu aisé. Sa vie bascule lorsque les Khmers rouges saisissent le pouvoir. S'ensuit une dictature d'une extrême violence. Les Khmers rouges évacuent les villes et chassent les habitants de leurs maisons, les obligeant à laisser leurs biens derrière. On les envoie travailler dans les campagnes. Ils sont mal logés, privés d'eau, de riz et de toute nourriture digne de ce nom.

Âgée d'à peine sept ans, Anouk'chet doit aider à bâtir des digues dans les rizières. Au cours des quelque trois ans qui suivent, elle est séparée de sa famille, souffre de faim, de soif et d'un sentiment d'abandon. Constamment surveillée et contrainte d'obéir aux ordres, elle rêve de liberté. Ce désir de liberté et sa force de caractère permettront de se révolter intérieurement et de survivre aux ignominies du régime.

Ce récit est une histoire de résilience. Anouk’chet est à l’image du lotus qui émerge des eaux stagnantes pour éclore et manifester toute sa beauté.

Table des matières

Table des matières
Première de couverture 1
Page de titre 5
Dépôt légal - Catalogage 6
Dédicace 7
Note de l’auteure 9
Épigraphe 11
Ma mère Ram Téo (1934–1978) 13
Carte — Le Cambodge et ses pays voisins 14
Carte — Région où se déroule le récit 15
RÉCIT 17
Avant-propos 17
1. Ma petite enfance à Battambang 25
2. De village en village 41
3. Mes débuts dans le village de Kinkès 55
4. Dans les rizières 71
5. Un régime sans merci 99
6. Fin du régime et retrouvailles 115
7. D’un camp à l’autre 131
Épilogue 153
Table 155
Dans la même collection 157
Achevé d’imprimer 160
Quatrième de couverture 162